Doit on boire du lait ou pas ?

Arguments des détracteurs :




  • le lait augmente le risque de nombreuses maladies (cancers, diabète de type I, ostéoporose, etc.);




  • le lait fait grossir, entre autres à cause des matières grasses et des hormones naturelles qu’il contient;




  • puisqu’une majorité des adultes de l’humanité est intolérante au lactose (presque tous les Asiatiques, de 70 % à 80 % des Noirs, et seulement de 2 % à 22 % des gens d’origine nord-européenne), ce n’est pas un aliment à recommander;




  • la publicité exagère ses vertus et les énormes intérêts financiers en jeu faussent la donne;




  • les produits laitiers ne sont pas indispensables puisqu’on retrouve dans d'autres aliments les soit-disant bienfait qu'il contiendrait (le calcium par expemple).




Au delà des arguments purement économique dernièrement une étude suédoise, publiée dans la revue The BMJ, jette le trouble sur les bienfaits du lait couramment vantés pour les adultes. Les auteurs appellent néanmoins à accueillir leurs observations avec "prudence".


Le lait de vache :


Si nous apportons une grande tendresse aux vaches de toutes nos belles régions, leur lait n’est pas toujours notre meilleur ami.


1. composition du lait de vache :


- Eau : 87 %
- Extrait Sec : 130 g par litre
- Matières grasses : 35 à 45 %, à 99% sous forme de triglycérides en émulsion
- Glucides : Lactose
- Protéines : 80% protéines de la caséine, riche en acides aminés comme la Leucine, la Proline, l’Acide Glutamique, la Sérine.
- 20% des séroprotéines
- des Vitamines et Minéraux : Calcium, Phosphore, Potassium, Sodium, Magnésium.


A noter que le lait est très riche en Acide Citrique, qui s’oppose à la précipitation des protéines (séparation de la protéine pour l'assimilation)


2. Il existe deux problèmes dans cette composition :


Le lactose est le responsable de la majeure partie des intolérances au lait. Celles-ci se traduisent, en général par des petits troubles digestifs (spasme, gaz, colites, lenteur à la digestion) mais parfois par des signes à distance (douleurs articulaires, manifestations cutanées comme l’eczéma, fatigue, douleurs tendineuses, etc….)


Enfin Le mélange gras et sucre au sein du lait, est probablement responsable des prises de poids, du dérèglement du métabolisme du cholestérol et de la tendance au diabète. Phénomène démontrer chz les rats de laboratoire.


Enfin, après l’âge de 2 à 3 ans, le lait n’est absolument plus indispensable aux enfants, il existe d'autres sources de calcium beaucoup plus digeste et adaptée. Prenons pour exemple le fromage à consommer le matin.


3- Tableau comparatif des produits laitiers :














































Produits laitiers



Quantité de Calcium



Emmental (30g)



356 mg



Beaufort (30g)



312 mg



Cantal (30g)



291 mg



Comté (30g)



285 mg



Gouda (30g)



276 mg



Morbier (30g)



228 mg



Reblochon (30g)



192 mg



1 verre de lait ½ écrémé UHT (100ml)



114 mg



1 verre de lait écrémé UHT (100ml)



112 mg



 


Nous pouvons voir que le fromage est une bien meilleure source de calcium que le lait. Il y a 3 fois plus de calcium dans un morceau de 30g d'emmental que dans 1 verre de 100ml de lait.


Alors à vos fromages et surtout pensez bien à le consommer le matin au petit déjeuner car c'est le seul moment ou il inhibe la synthèse de votre propre cholestérol !