Chrononutrition : dites adieu à votre culotte de cheval !

« Une alimentation trop riche en légumes, en aliments allégés ou encore peu calorique a tendance à donner un excès de graisses et d’eau au niveau de la racine des membres, explique le Dr Delabos. Les hanches et les cuisses sont touchées en premier lieu, puis les bras. » En fait, cette alimentation légère, pauvre en matières grasses et en calories, favorise la culotte de cheval et la cellulite.


lire la suite de l'article santemagazine.fr