Chrononutrition : Le goûter c'est l'heure du sucré !

Ce qui exclut les tartines de fromage ou de beurre-confiture, les yaourts, les crêpes (à base d’œufs et de lait), les crèmes dessert… Composé de graisses végétales (chocolat, oléagineux…), puis de fruits (frais ou non), c’est aussi le rendez-vous sucré de l’après-midi, qui compense l’absence de dessert à la fin des autres repas. Le soir, on n’est pas affamé et l’on peut ainsi dîner légèrement… ou pas du tout.
On attend d’avoir de l’appétit !


lire la suite de l'article top.sante.com